vendredi 21 mars 2014

Porc aux poireaux (Moo Shu porc)

Le Moo Shu porc (également orthographié mù Xu Rou, moo shi porc, shu mu ou mu xu porc) est un plat du nord de la Chine. Il est soupçonné d'être d'abord apparu sur les menus des restaurants chinois aux Etats-Unis à la fin des années 1960, et est également un aliment de base de la cuisine chinoise américaine.
(se prononce : mou chou porc)

Voilà une recette que je fais depuis une trentaine d'années. J'ai régalé beaucoup d'invités avec ce plat et je n'ai pas souvenir d'une seule personne qui n'aurait pas aimé.





Je remercie Liliane qui m'a donné cette recette rapportée de Tahiti !
C'est dire que les recettes peuvent voyager !




Ingrédients

Pour 500 grammes de porc maigre (filet, par exemple)
250 grammes de poireau
5 oeufs
20 grammes de champignons parfumés séchés
30 grammes de champignons noirs séchés
1 bouteille de vin blanc sec
4 centilitres de sauce soja
1 centilitre de sauce nuöc mam
un peu de sel
1 cuiller à soupe d'huile


Préparation

 

Mettre les champignons dans un saladier, les couvrir d'eau très chaude, et ajouter une assiette ou un couvercle sur le saladier.


Couper la viande en petits dés.


Laver le poireau et le couper en petits morceaux.
Casser les oeufs dans une assiette, les saler et les battre en omelette.


Quand les champignons sont réhydratés (compter 1 heure de trempage), les égoutter et les émincer. 
Faire chauffer l'huile dans une poêle ou une sauteuse, ajouter le porc, saler et faire revenir en remuant.


Pousser le porc vers les bords de la sauteuse et verser les oeufs au centre. Les cuire en remuant (comme pour des oeufs brouillés) et en mélangeant petit à petit avec la viande.


Ajouter le poireau et les champignons, bien mélanger.

Verser le vin blanc et la sauce soja.

Relever avec la sauce nuöc mam, couvrir, et laisser cuire 30 minutes à feu doux.

Servir avec du riz.

 


2 commentaires :

  1. Je confirme : c'est très... très bon !
    LE Cricri.

    RépondreSupprimer
  2. Hummm ça fait envie !
    Bises
    Annick Priac

    RépondreSupprimer